20 mars : Journée mondiale de la santé bucco-dentaire

Publié le : 
18 mars 2016
- Mis à jour le : 
16 octobre 2018

La Journée mondiale de la santé bucco-dentaire est l’occasion de rappeler l'importance d’une bonne santé bucco-dentaire à tout âge, notamment pour les personnes âgées. Pour elles, l’accès aux soins dentaires peut s’avérer compliqué, qu’elles vivent à domicile ou en établissement, du fait de difficulté à se déplacer au cabinet du dentiste.

Une bonne santé bucco-dentaire essentielle pour préserver un bon état de santé général et une qualité de vie

Une mauvaise santé bucco-dentaire peut avoir des conséquences graves pour les personnes âgées. Si mastiquer devient difficile, les personnes vont changer ou diminuer leur alimentation, ce qui peut avoir pour conséquences l’apparition de carences, voire une dénutrition, entraînant une fragilité accrue et des risques de chute plus importants…

Au niveau de la qualité de vie au quotidien, une mauvaise santé bucco-dentaire peut avoir des retentissements importants : douleurs, choix restreint des aliments et perte du plaisir de manger, difficulté à communiquer, baisse de l’estime de soi, repli sur soi…

Consulter régulièrement un chirurgien-dentiste permet de préserver une bonne santé bucco-dentaire.

Recevoir des soins dentaires à domicile

Des initiatives locales visent à améliorer la prise en charge des soins dentaires des personnes âgées ayant des difficultés à se rendre dans un cabinet dentaire. Des réseaux de santé bucco-dentaires, des associations de chirurgiens-dentistes peuvent intervenir à domicile chez les patients et ainsi améliorer leur accès aux soins dentaires.

Pour savoir si des initiatives de ce type existent près de chez vous, renseignez-vous auprès du point d’information local dédié aux personnes âgées près de chez vous. Pour trouver un point d’information local, consulter l’annuaire du portail.

Développer l’accès aux soins dentaires des résidents des maisons de retraite

L’accès aux soins dentaires des personnes vivant en maison de retraite s’avère compliqué car peu de chirurgiens-dentistes s’y déplacent faute de temps et de matériel adapté. De plus, les personnes âgées en perte d’autonomie ne sont plus toujours en capacité d’assumer seules les pratiques d’hygiène bucco-dentaire et les personnels soignants sont de leur côté peu formés pour les prendre en charge.

Pour améliorer cette situation, des initiatives de proximité se développent. Ainsi, en Ille-et-Vilaine, le centre bucco-dentaire de Janzé adossé au centre hospitalier accueille 2 à 3 jours par semaine des résidents de cinq maisons de retraite. Leur transport est pris en charge.

Pour améliorer les pratiques d’hygiène bucco-dentaire dans les établissements pour personnes âgées, un guide pour la santé bucco-dentaire à l’usage des établissements pour personnes âgées (PDF, 6 Mo) a été réalisé à l’initiative des institutions de retraite complémentaire Agirc-Arrco dans le cadre d’un partenariat avec l’UFSBD (Union française pour la santé bucco-dentaire).

Articles et dossiers associés: 

Le chirurgien-dentiste est un professionnel de santé qui s’occupe des dents, des gencives et des...