L’habilitation familiale

Mis à jour le

  • Partager par email

L'habilitation familiale permet à un proche de représenter une personne ou de l'assister lorsqu'elle est dans l'incapacité de pourvoir seule à ses intérêts en raison d'une altération, médicalement constatée, soit de ses facultés mentales, soit de ses facultés corporelles de nature à empêcher l'expression de sa volonté. Contrairement à la sauvegarde de justice, à la tutelle ou à la curatelle, l'habilitation familiale n’est pas une mesure de protection juridique.