Comment vos besoins sont-ils étudiés quand vous demandez l’APA ?

Comment vos besoins sont-ils étudiés quand vous demandez l’APA ?

Publié le : 
22 mai 2018
- Mis à jour le : 
5 septembre 2018

Vous avez demandé l’APA à domicile
parce que vous avez des difficultés
dans la vie à cause de l’âge.

Vous avez besoin d’aide
pour rester vivre chez vous.

Cet article explique comment vos besoins sont étudiés
quand vous demandez l’APA.

Un professionnel vient regarder votre situation chez vous

Quand vous demandez l’APA
un professionnel du département
vient chez vous regarder vos besoins et votre situation.

Ce professionnel peut être un assistant social
ou un infirmier par exemple.

Le professionnel regarde
votre situation dans son ensemble.

Il regarde par exemple :

  • si votre logement est adapté à vos besoins 
  • si vous êtes aidé par votre entourage 
  • si vous recevez des soins à domicile.

En fonction de votre situation
le professionnel vous propose un plan d’aide
si vous êtes en perte d’autonomie
et que vous avez le droit à l’APA.

Par exemple, vous avez le droit d’avoir
5 heures d’aide à domicile par semaine.

Le professionnel regarde aussi
la situation de la personne qui vous aide au quotidien.
Par exemple, votre femme ou votre mari.

Par exemple, votre mari a besoin de temps libre
pour ses activités
durant la semaine.
Mais il ne veut pas vous laisser sans aide.

Le professionnel peut proposer d’inscrire
de l’accueil de jour
dans votre plan d’aide
en plus des heures d’aide à domicile.
Quand vous allez à l’accueil de jour
votre mari peut s’absenter
quelques heures pour ses activités.

L’accueil de jour est un accueil
durant la journée dans une maison de retraite.
Les personnes passent la journée
dans la maison de retraite
à faire des activités.
Puis les personnes rentrent chez elles le soir.

Qu’est-ce qu’un plan d’aide ?

Un plan d’aide c’est une proposition de différentes aides
selon votre situation.

Vos besoins d’aide sont écrits dans le plan d’aide.

Votre besoin d’aide peut être :

  • de l’aide à domicile pour la toilette, vous habiller
  • de l’aide pour le transport
  • de l’aide pour aménager votre logement
  • de l’aide pour avoir une téléassistance.

Par exemple votre plan d’aide indique
que vous avez besoin de 5 heures
par semaine d’aide à domicile.

Quelles sont les informations écrites dans le plan d’aide ?

En plus de vos besoins d’aide
le plan d’aide donne d’autres informations.

Le plan d’aide indique votre GIR

Le GIR mesure les difficultés des personnes âgées
dans la vie de tous les jours.

Si vous êtes en GIR 1 ou 2 vous êtes en très
grande difficulté.
Vous avez le droit d’avoir l’APA.
Par exemple, vous êtes obligé de rester allongé
tout le temps dans votre lit.

Si vous êtes en GIR 3 ou 4
vous êtes en difficulté pour certaines choses seulement.
Vous avez le droit d’avoir l’APA.
Par exemple, vous n’arrivez plus à vous lever
et à vous habiller tout seul le matin.

Si vous êtes en GIR 5 ou 6
vous n’avez pas assez de difficultés pour avoir l’APA.

Pour en savoir plsu, lisez l'article Comment votre GIR est-il calculé ?

Le plan d’aide indique les aides proposées
et ce que l’APA prend en charge

Par exemple le plan d’aide indique
que vous avez besoin de 5 heures
par semaine d’aide à domicile.

Si vous gagnez moins de 830€ par mois
vous n’avez rien à payer pour l’intervention
d’une aide à domicile.
Tout est pris en charge par l’APA.

Si vous gagnez plus de 830€
vous allez payer une partie du coût de l’intervention
de l’aide à domicile.

Par exemple, l’intervention coûte 400€ par mois.
Vous allez payer 100€ sur les 400€.
Le reste est payé par l’APA.

Que devez-vous faire quand vous recevez la proposition de plan d’aide ?

Vous pouvez accepter la proposition
ou demander des modifications au plan d’aide.

Vous avez dix jours pour donner votre réponse.

Si vous acceptez la proposition de plan d’aide
vous recevez un courrier officiel
donnant le montant de l’APA
et votre GIR.

Si vous demandez des modifications au plan d’aide
vous recevez une nouvelle proposition de plan d’aide.
Cette nouvelle proposition est définitive.

Vous avez 10 jours pour accepter ou refuser
cette dernière proposition.

Que pouvez-vous faire si vous n’êtes pas d’accord avec la dernière proposition de plan d’aide ?

Vous pouvez ne pas être d’accord
 avec le GIR qui vous est donné.

Par exemple, vous êtes en GIR 4
alors que vous pensez que vous êtes en GIR 3.

Vous pouvez aussi ne pas être d’accord 
avec le montant d’APA qui vous est donné
et ce qui vous reste à payer.

Dans ce cas-là, vous faites un recours.
Quand vous faites un recours
vous demandez que votre dossier soit vu
une deuxième fois.

Vous pouvez faire un recours
en écrivant un courrier
au Président du conseil départemental.

Vous expliquez dans ce courrier
pourquoi vous n’êtes pas d’accord.

Quand vous avez reçu le courrier
avec la dernière proposition de plan d’aide
vous avez deux mois pour écrire votre courrier.

Que pouvez-vous faire si vous n’avez pas le droit à l’APA et que vous n’êtes pas d’accord ?

Vous faites un recours.
Quand vous faites un recours
vous demandez que votre dossier soit
vu une deuxième fois.

Vous pouvez faire un recours en écrivant un courrier
au Président du conseil départemental.

Vous expliquez dans ce courrier
pourquoi vous n’êtes pas d’accord
avec le refus de vous donner l’APA.

Quand vous avez reçu le courrier
de refus d’attribution de l’APA
vous avez deux mois pour écrire votre courrier.

Comment faire pour demander une nouvelle évaluation de vos besoins s’ils ont changé ?

Vous pouvez avoir besoin de plus d’aide
ou de moins d’aide depuis
la première évaluation de vos besoins.

Vous téléphonez au professionnel
qui est venu chez vous
pour lui demander de revoir votre plan d’aide.

Traduction en facile à lire et à comprendre réalisée grâce à la collaboration d’Elisabeth Bachelot, Béatrice Picard, Louis Jurine et Béatrice Santarelli.