Le dossier médical partagé : comment ça marche ?

Publié le : 
7 janvier 2019
- Mis à jour le : 
7 janvier 2019

Le DMP (dossier médical partagé) est un service en ligne sécurisé de l’Assurance maladie. Il permet de conserver en ligne et de partager avec des professionnels de santé des informations sur votre santé. Tous les assurés peuvent ouvrir gratuitement un DMP sur internet ou bien auprès d’un professionnel de santé ou d’un établissement de santé.

A quoi sert le DMP ?

Le DMP est un carnet de santé numérique.  Il vous permet de partager des informations concernant votre santé  avec votre médecin traitant et tous les professionnels de santé qui vous prennent en charge, même à l’hôpital. Ces informations concernent :

  • vos pathologies et allergies éventuelles
  • les traitements que vous suivez
  • vos résultats d’examens (radios, résultats d’analyses biologiques…)
  • vos comptes rendus d'hospitalisation
  • votre historique de soins des 24 derniers mois automatiquement alimenté par l'Assurance Maladie.

Le DMP est particulièrement utile pour les personnes ayant souvent recours aux soins comme les patients atteints d’une maladie chronique ou les femmes enceintes. En cas d’urgence, l'accès à votre DMP peut également s'avérer très utile pour votre prise en charge.

Vous pouvez indiquer dans votre DMP vos directives anticipées pour votre fin de vie, les coordonnées de la personne à prévenir en cas d’urgence et les coordonnées de votre personne de confiance.

Comment ouvrir un DMP ?

Tous les assurés peuvent ouvrir gratuitement un DMP :

  • sur internet sur le site www.dmp.fr
  • auprès d’un professionnel (pharmacien…) ou d’un établissement de santé
  • auprès d’un conseiller de votre organisme d'assurance maladie.

Pour ouvrir un DMP, munissez-vous de votre carte vitale.

Comment utiliser son DMP ?

A part vous, seuls les professionnels de santé autorisés (médecin, infirmier, pharmacien…) peuvent le consulter et y déposer des documents médicaux après vous avoir informé de leur contenu.  L’étendue de l’accès aux informations des soignants autorisés à accéder à votre DMP dépend de leur profession et de leur spécialité.

Vous pouvez masquer certains documents qui ne seront plus visibles par les professionnels de santé autorisés à accéder à votre DMP, à part par leur auteur et par votre médecin traitant.

Tous les accès à votre DMP sont tracés et conservés. Dans la zone "historique des accès", vous trouvez le relevé exhaustif de tous les accès et, pour chacun, la date et l'heure, l'identité et la profession de la personne ainsi que l'action exécutée.

L’accès à votre DMP  en cas d’urgence sera possible si vous ne vous y êtes pas opposé dans la gestion de vos autorisations.

A noter : L’ouverture d’un DMP n’est pas obligatoire. Si vous n’avez pas de DMP, cela ne change pas vos droits à remboursement.

Articles et dossiers associés: 

Télémédecine : qu’est-ce que la téléconsultation et la télé-expertise ?

Après une période d’expérimentation, la télémédecine, s’appuyant sur les nouvelles technologies...