Vivre à domicile avec un cancer

Publié le : 
5 avril 2018
- Mis à jour le : 
5 avril 2018

Vous êtes atteint d’un cancer. Comment continuer à vivre chez vous malgré la maladie et les traitements ? quelles solutions et aides possibles ?

Le risque de cancer augmente avec l'âge. En 2015, près de 700 000 personnes âgées de 75 ans et plus bénéficiaient d’une prise en charge de leur cancer (source : Rapport Avoir un cancer après 75 ans : le refus de la fatalité de l’Observatoire sociétal des cancers, Ligue contre le cancer).

Les cancers les plus fréquents sont le cancer de la prostate chez l'homme, le cancer du sein chez la femme, le cancer colorectal et le cancer du poumon.

La maladie et les traitements peuvent engendrer de la fatigue, des difficultés à réaliser les actes de la vie quotidienne ou nécessiter des soins à domicile. Il est néanmoins possible de maintenir votre qualité de vie à domicile par différents moyens : mise en place d’aides pour le ménage, les courses ou bien encore la préparation des repas, facilitation de vos déplacements, installation de matériel adapté pour garantir votre sécurité, contacts avec des lieux où trouver du soutien près de chez vous…

Comment bénéficier de soins à domicile ?

Vous pouvez avoir une prescription médicale pour des soins à domicile après un retour d’hospitalisation ou entre différentes phases de traitements (séances de chimiothérapie…) par exemple. Il existe plusieurs façons de mettre en place ces soins.

Vous pouvez faire appel à un SSIAD (service d’aide et de soins à domicile), à un infirmier libéral ou encore à un centre de santé infirmier. Pour en savoir plus, consultez le dossier « Comment mettre en place des soins à domicile ? ».

Si vous avez besoin de soins relevant d’une prise en charge hospitalière, l’hospitalisation à domicile (HAD) permet de recevoir à votre domicile les mêmes soins qu’à l’hôpital. Des équipes médicales et paramédicales se déplacent chez vous pour vous prodiguer les soins dont vous avez besoin pendant une durée limitée. L’HAD peut notamment intervenir pour les chimiothérapies. L’hospitalisation à domicile est cependant subordonnée à l’accord du médecin traitant et au consentement du patient ou de son entourage. Pour en savoir plus, consultez l’article « L’hospitalisation à domicile ». 

Au-delà des traitements contre le cancer, des soins de support (pour soulager la douleur, la fatigue, les problèmes nutritionnels…) sont là pour vous permettre de traverser au mieux les traitements et vous aider dans la vie pendant et après le cancer. Pour en savoir plus sur les soins de support, consultez la rubrique « Qualité de vie » sur le site de l’Institut national du cancer

Comment faciliter vos transports ?

Dans le cadre de vos traitements et de votre suivi médical, vous êtes amené à réaliser de nombreux transports entre les lieux de soins et votre domicile.

Votre caisse d'Assurance Maladie peut rembourser les frais de transport prescrits par votre médecin, lorsqu'ils sont en rapport avec des soins ou traitements en rapport avec votre affection de longue durée (ALD). Pour en savoir plus, consultez l’article « Frais de transport » sur le site de l’Institut national du cancer.

Il existe également des cartes qui permettent de faciliter vos déplacements : la CMI stationnement, la CMI priorité et la CMI invalidité. La CMI invalidité permet également de bénéficier de réductions dans les transports et d’avantages fiscaux. Pour en savoir plus sur les conditions d’obtention et les démarches pour en bénéficier, consultez la rubrique « Les cartes qui donnent des avantages ».

Comment être aidé pour réaliser les tâches de la vie quotidienne ?

Vous pouvez bénéficier de l’intervention d’une aide à domicile pour vous aider à effectuer les tâches que vous avez des difficultés à faire seul : ménage, courses, préparation des repas, toilette…

Pour mettre en place ces interventions à votre domicile, vous pouvez faire appel à un service d’aide à domicile ou bien employer directement une aide à domicile.

Des aides financières existent pour vous aider à payer le coût de ses interventions. Pour connaître les démarches à réaliser pour obtenir une aide financière et mettre en place les interventions d’une aide à domicile, consultez le dossier « J’ai besoin d’être aidé à domicile : comment faire ? ».

Vous pouvez également bénéficier d’un crédit d’impôt égal à 50% des dépenses annuelles que vous avez effectuées pour bénéficier d’aide à domicile. Pour en savoir plus, consultez l’article « Les aides fiscales pour l’aide à domicile ».

Comment se sentir en sécurité chez soi ?

La maladie et les traitements peuvent générer de la fatigue, des difficultés à se déplacer et nécessiter la mise en place de certaines adaptations pour se sentir plus en sécurité chez soi.

Installer une téléassistance : en cas de problème comme une chute ou un malaise, vous pouvez joindre 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 une plateforme téléphonique en appuyant sur un médaillon ou une montre que vous portez en permanence. Selon le degré d’urgence de la situation, un proche est contacté ou une intervention est déclenchée pour vous porter assistance. Pour en savoir plus sur les démarches à réaliser et les aides possibles pour installer une téléassistance, consultez l’article « La téléassistance ».

Aménager son logement : différentes interventions sont possibles pour rendre son logement plus adapté et plus sécurisant. Par exemple :

  • la pose de volets roulants automatisés,
  • l'adaptation de l'éclairage pour éviter les risques de chutes,
  • l'installation d'équipements spécifiques : siège de douche mural par exemple...
  • la réalisation de travaux d’adaptation : installation d’une douche à l’italienne, de WC surélevés, de revêtements de sol antidérapants…

Pour en savoir plus sur les différentes adaptations possibles et les aides financières, consultez l’article « Aménager son logement ».

Où trouver du soutien ?

Le site de l’Institut national du cancer répertorie dans sa rubrique « Ressources utiles » les cordonnées des lieux où vous pouvez trouver de l’aide et du soutien :

L’Institut national du cancer  propose également, en partenariat avec la Ligue contre le cancer et un groupe d’associations, une ligne anonyme d'information et d'orientation Cancer Info au 0 805 123 124 (service et appel gratuits du lundi au vendredi de 9h à 19h). Une équipe de spécialistes de l'information sur les cancers répond à toutes vos questions, qu'elles soient d'ordre pratique, médical ou social.

Par ailleurs, la Ligue contre le cancer propose un service d’écoute et de soutien psychologique accessible en composant le  0 800 940 939 (appel et service gratuits).

Une carte interactive des établissements de soins habilités à traiter les patients atteints de cancerest disponible sur le site de l’Institut national du cancer.