Les aides de l'Assurance maladie pour les personnes âgées

Publié le : 
16 avril 2015
- Mis à jour le : 
8 février 2017

Les personnes âgées ayant de faibles ressources peuvent bénéficier d’aides de l’Assurance maladie pour les aider à payer leurs dépenses de santé : la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS).

La couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C)

La couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) est destinée aux personnes ayant de faibles ressources. C’est une protection complémentaire gratuite et renouvelable. Les soins des bénéficiaires sont pris en charge à 100 % sans avance de frais, y compris pour la part non remboursée par la Sécurité sociale et le forfait journalier hospitalier.

En outre, les bénéficiaires n’ont pas à payer la participation forfaitaire d’un euro.

Trois conditions sont à respecter pour bénéficier de la CMU complémentaire :

  • habiter en France depuis plus de trois mois ;
  • être en situation régulière sur le territoire français ;
  • avoir un revenu mensuel inférieur à un certain montant.

Pour en savoir plus sur la CMU complémentaire, consulter le site de l'Assurance maladie : les conditions à remplir, le dossier de demande...

L'aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS)

Les personnes dont les ressources sont faibles, mais légèrement supérieures au plafond ouvrant droit à la CMU complémentaire, peuvent bénéficier d'une aide au financement de leur couverture maladie complémentaire.

Cette aide se présente sous la forme d’une attestation-chèque dont le montant est de 550 € pour les personnes de plus de 60 ans.

Elle permet d'obtenir une réduction sur le montant annuel de la cotisation à une complémentaire santé, à condition de choisir un organisme complémentaire proposant l'un des contrats sélectionnés au titre de l'ACS dont la liste a été publiée par arrêté.  

Pour en savoir plus sur l’ACS et obtenir la liste des organismes habilités et des contrats sélectionnés dans le cadre de l’ACS, consulter le site dédié à l’ACS www.info-acs.fr ou le site de l'Assurance maladie