L’accueil de jour : une solution pour favoriser la vie à domicile

Publié le : 
24 août 2016
- Mis à jour le : 
13 décembre 2016

Les personnes âgées en perte d’autonomie qui vivent chez elles peuvent être accueillies une à plusieurs journées par semaine dans une structure mettant en place un accueil de jour. Un accompagnement individualisé y est proposé aux personnes accueillies et, le plus souvent, un soutien aux proches aidants.

A qui s’adresse l’accueil de jour ?

L’accueil de jour s’adresse principalement aux personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées. Certains accueils de jour accueillent des personnes atteintes d’autres maladies neuro-dégénératives comme la maladie de Parkinson par exemple ou des personnes âgées en perte d’autonomie physique.

Pourquoi aller à l’accueil de jour ?

L’objectif d’un accompagnement en accueil de jour est de permettre aux personnes âgées en perte d’autonomie de rester vivre le plus longtemps possible dans leur cadre de vie habituel et aux proches de dégager du temps pour leurs propres occupations. 

Fréquenter un  accueil de jour permet aux personnes âgées de :

  • bénéficier d’un suivi régulier et d’un accompagnement adapté,
  • entretenir leurs capacités grâce aux activités adaptées proposées dans le cadre de l’accueil de jour,
  • renouer des liens,
  • sortir de chez elles.

Ces temps passés hors du domicile permettent également  aux proches :

  • de pouvoir libérer du temps durant la journée,
  • de pouvoir échanger avec les professionnels de l’accueil de jour, de ne pas rester seuls avec des questions et de partager des inquiétudes,
  • de pouvoir échanger avec d’autres familles vivant la même situation.

Comment fonctionne l’accueil de jour ?

L’accueil de jour est proposé :

Des activités variées sont mises en place pour favoriser les stimulations physiques, sensorielles et cognitives ainsi que des actions favorisant une meilleure nutrition et des actions contribuant au bien-être. Une équipe de professionnels de différentes spécialités anime et encadre l’accueil de jour.

L’accueil de jour fonctionne toute la journée. Certains accueils de jour proposent de venir soit à la demi-journée, soit à la journée. Dans ce cas, les personnes déjeunent sur place.

Quelles aides ?

L’APA (allocation personnalisée d’autonomie) peut être utilisée pour aider à financer le coût d’un accueil de jour.

Le coût restant à charge pour la personne peut également être partiellement financé par :

  • la caisse de retraite,
  • la mutuelle,
  • une assurance,
  • certaines communes dans le cadre des aides extralégales.

Il est donc important de vous renseigner auprès de l'ensemble des organismes dont vous dépendez : votre caisse de retraite, votre mutuelle, votre assurance, votre mairie...

Comment s’inscrire ?

Pour s’inscrire dans un accueil de jour, il faut prendre contact avec la structure, compléter un dossier d’admission et généralement fournir un certificat médical.

Un dossier administratif, à demander à l’équipe de l’accueil de jour, doit également être rempli.

Pour trouver un accueil de jour, consulter l’annuaire du portail.

Articles et dossiers associés: 

L’accueil de jour propose un accompagnement individualisé aux personnes accueillies et un...