Etre hébergé temporairement chez un proche

Publié le : 
12 janvier 2015
- Mis à jour le : 
8 février 2017

Vous êtes hébergé chez un proche de façon temporaire. Comment l’aide dont vous avez besoin peut-elle être organisée ? Quelles aides pouvez-vous recevoir ?

Vous avez besoin d’être entouré (après une hospitalisation, un deuil…) et vous venez vous installer quelques temps chez un proche.

Vous avez besoin d’aide dans le quotidien. Votre proche ne peut pas vous apporter toute l’aide dont vous avez besoin parce qu’il travaille, parce que son état de santé ne le permet pas… : quelles solutions ?

Vous bénéficiez déjà de l’APA

Si vous  bénéficiez déjà de l’APA (allocation personnalisée d'autonomie), vous pouvez continuer à bénéficier chez votre proche de ce qui est prévu dans votre plan d’aide.

Gabriel, 85 ans, est domicilié dans le Nord. Le conseil départemental du Nord lui a accordé l’APA. Son plan d’aide prévoit 5 heures d’intervention d’aide à domicile par semaine. Un service d’aide à domicile intervient chez lui depuis 6 mois.

Il va vivre quelques semaines chez sa fille Anne qui habite en Lorraine. Gabriel peut continuer à bénéficier chez sa fille des 5 heures d’aide à domicile prévues dans son plan d’aide : il doit simplement prévenir de son absence son conseil départemental qui délivre l’APA et le service à domicile qui intervient chez lui. Il va ensuite faire intervenir un service à domicile proche du domicile de sa fille. Il doit transmettre les coordonnées de ce service au conseil départemental qui lui verse l’APA.

Vous ne bénéficiez pas de l’APA

Si vous ne bénéficiez pas de l’APA (allocation personnalisée d'autonomie), il convient de vous adresser au point d’information local dont dépend le domicile de votre proche.

Le point d’information local vous informera sur les différentes aides possibles en fonction de la situation, de vos besoins et vous aidera dans vos démarches.

Il est par exemple possible de bénéficier d'une aide de sa caisse de retraite ou d'une aide-ménagère à domicile.

Pour trouver le point d’information local le plus proche de chez votre proche, consulter l’annuaire du portail.

Si votre proche peut vous apporter l’aide dont vous avez besoin et si vous bénéficiez déjà de l’APA, il est possible de le rémunérer en tant qu’intervenant à domicile dans le cadre de l’APA qui vous est accordée.
 

Vous et votre proche n’habitez pas le même département

Si la durée de votre séjour dépasse les 3 mois consécutifs, votre dossier d’APA ne sera plus traité par votre département de résidence, mais par le département où votre proche réside. Votre dossier sera transféré.

Articles et dossiers associés

L’APA (allocation personnalisée d’autonomie) est une allocation destinée aux personnes âgées de...

Vous êtes retraité. Votre caisse de retraite peut vous apporter des aides, notamment si vous ne...

Le conseil départemental peut verser une aide sociale aux personnes qui ne bénéficient pas de l’...