Les plateformes d'accompagnement et de répit

Publié le : 
12 février 2015
- Mis à jour le : 
8 février 2017

Les plateformes d’accompagnement et de répit apportent un soutien aux proches aidants de personnes âgées en perte d’autonomie. Il est possible de les contacter directement pour obtenir des conseils et du soutien.

Les plateformes d’accompagnement et de répit ont été créées pour accompagner les aidants s’occupant d’un proche en perte d’autonomie.

Elles ont été créées à l’origine pour aider les proches accompagnant au quotidien une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer. Depuis, elles ont étendu leur soutien à l’ensemble des proches accompagnant une personne âgée en perte d’autonomie quelle que soit sa maladie.

Il en existe aujourd’hui plus d’une centaine en France.

Que proposent les plateformes d’accompagnement et de répit ?

D’une manière générale, les plateformes d’accompagnement et de répit apportent :

  • de l’information pour aider les proches à faire face à la prise en charge d’une personne souffrant de la maladie d’Alzheimer et de toute autre maladie entrainant une perte d’autonomie : l’objectif est de mieux comprendre la maladie et l’impact qu’elle peut avoir ;
  • un soutien aux proches aidants qui peut être :
    • individuel (soutien psychologique, conseils…),
    • en groupe pour partager les expériences, se soutenir, rompre l’isolement, pour renforcer des liens entre familles confrontées à la même situation ;
  • des solutions de répit pour donner du temps libre au proche, lui permettant de vaquer à ses occupations, de prendre soin de sa santé et de se reposer.

L’objectif est de prévenir les risques d’épuisement et de diminuer le stress et l’anxiété des aidants.

Une offre de services diversifiée

Chaque plateforme d’accompagnement et de répit propose une offre de services aux proches aidants qui lui est propre.  Concrètement, les plateformes d’accompagnement et de répit peuvent organiser :

  • des sessions de formation à destination des proches aidants : « comment se préserver, faire attention à sa santé ? », « quelles aides mobiliser… ? » ;
  • des temps de répit sous la forme d’interventions d’aide à domicile sur une demi-journée ou plus pour permettre au proche de s’absenter ;
  • la recherche d’une structure médico-sociale, par exemple : un hébergement temporaire, un accueil de jour, en fonction des besoins de l’aidant et de la personne qu’il accompagne ;
  • des sorties culturelles ou conviviales qui permettent à la personne âgée et à son proche de partager un bon moment ensemble et de rencontrer du monde ;
  • des groupes d’échanges entre aidants.

Quel coût ?

L’accès aux conseils et à l’information dispensés par les professionnels de la plateforme est gratuit.

Une contribution peut être demandée pour certaines offres. Par exemple, il est possible que la plateforme d’accompagnement demande une participation quand elle organise l’intervention d’une aide à domicile pour permettre à l’aidant de se libérer.

Où trouver une plateforme d’accompagnement et de répit ?

Pour localiser et contacter la plateforme d’accompagnement et de répit la plus proche de chez vous, consulter l'annuaire des points d’information locaux du portail.

Articles et dossiers associés

Il n’est pas toujours facile de dégager du temps pour soi lorsqu’on accompagne un proche au...

Accompagner un proche en perte d’autonomie bouleverse le quotidien. La survenue de la perte d’...