Le centre communal d’action sociale (CCAS) / la Mairie

Publié le : 
16 avril 2015
- Mis à jour le : 
8 février 2017

Les CCAS (centres communaux d’action sociale) sont en charge de l’action sociale dans les communes. Lorsqu’il n’y a pas de CCAS, notamment dans les communes de moins de 1500 habitants, c’est directement à la mairie qu’il convient de s’adresser, ou à l’intercommunalité si elle dispose d’un centre intercommunal d’action sociale.

Que fait le CCAS ?

Pour soutenir les habitants de la commune, notamment les personnes âgées, le CCAS :

  • attribue des aides financières, en nature ou sous forme de prêts,
  • développe des activités, comme par exemple la gestion d’établissements d’hébergement pour personnes âgées ou de services à domicile,
  • met en œuvre des actions d’animation ou de soutien : lutte contre l’isolement, maintien du lien social, accès à la culture et aux loisirs, actions de prévention, adaptation du logement…

Ses principaux domaines d’actions concernent :

  • la lutte contre l’exclusion et l’accès aux droits : instruction des dossiers d’aide sociale, aide alimentaire, précarité énergétique, surendettement…
  • l’accompagnement de la perte d’autonomie : gestion de services d’aide à domicile, prévention et l’animation en direction des personnes âgées, gestion d’établissements d’hébergement pour personnes âgées…
  • le soutien au logement et à l’hébergement : accès et maintien dans le logement, adaptation de l’habitat, logement/hébergement d’urgence, médiation locative…
  • la petite enfance, enfance/jeunesse : gestion d’établissements d’accueil collectif, relais d’assistantes maternelles, soutien à la parentalité…
  • le soutien aux personnes en situation de handicap.

Pour quelles démarches s’adresser au CCAS ?