Les cartes qui donnent des avantages

Publié le : 
8 janvier 2018
- Mis à jour le : 
8 janvier 2018

Les CMI (carte mobilité inclusion) donnent des avantages aux personnes âgées et aux personnes handicapées, notamment pour faciliter leurs déplacements. La CMI invalidité permet également de bénéficier de réductions dans les transports et d’avantages fiscaux. La CMI remplace les anciennes cartes européennes de stationnement, de priorité et d’invalidité. 

Qu’est-ce que la CMI ?

Il existe trois CMI différentes qui donnent les mêmes droits que les anciennes cartes :

Les conditions pour les obtenir sont également les mêmes.

La CMI est gratuite. Si vous perdez votre carte, qu’elle est volée ou abîmée, vous devez payer 9€ pour obtenir un duplicata. Si vous souhaitez un deuxième exemplaire de votre CMI stationnement, vous devez également payer 9€. 

A quoi sert la CMI ?

La CMI donne des avantages aux personnes âgées et aux personnes handicapées par faciliter leurs déplacements.

La CMI invalidité donne également des réductions dans les transports et des avantages fiscaux.

Qu’est-ce que la CMI apporte de nouveau ?

La CMI remplace progressivement les cartes d’invalidité, de priorité et de stationnement. La mise en place de la CMI est une mesure de la loi Pour une République numérique du 7 octobre 2016. 

La CMI est fabriquée par l’Imprimerie nationale.

La CMI est plus sécurisée que les anciennes cartes. Les CMI sont équipées d’un code-barres. En cas de déclaration de vol ou de perte, le code-barres est désactivé. Lors d’un contrôle, la carte n’est plus reconnue.

Un portail internet pour faire les démarches en ligne

Un portail internet est mis à disposition des personnes bénéficiaires d’une CMI : https://www.carte-mobilite-inclusion.fr/authentification

Des codes d’accès à ce portail vous sont communiqués dans le courrier envoyé par l’Imprimerie nationale.

En vous connectant au portail internet, vous pouvez :

  • déposer votre photo au format numérique sur le portail ;
  • suivre la fabrication de votre carte ;
  • déclarer le vol, la perte ou la détérioration de votre CMI : en ce cas, la carte devient inutilisable ;
  • demander un nouvel exemplaire de votre carte si elle a été volée, perdue ou détériorée (coût : 9€, que vous pouvez régler par carte bancaire ou par chèque) ;
  • demander un deuxième exemplaire de votre la CMI stationnement (coût : 9€).

Vous pouvez également suivre la fabrication de votre carte en appelant le 0 809 360 280.

Vous avez déjà une carte : que se passe-t-il pour vous ?

Si vous bénéficiez d’une carte d’invalidité, de priorité ou de stationnement, vous pouvez continuer à l'utiliser jusqu’à sa fin de validité. Six mois avant la date de fin de validité, vous devrez demander une CMI.

Si une carte d’invalidité, de priorité ou de stationnement vous a été attribuée à titre définitif, vous pouvez continuer à l'utiliser au plus tard jusqu'au 31 décembre 2026. 

Six mois avant le 31 décembre 2026, vous devrez demander une CMI qui vous sera automatiquement attribuée.

Pour connaître les démarches à effectuer, consultez le dossier « Comment demander une CMI ? ».