Les aides des complémentaires santé

Publié le : 
16 avril 2015
- Mis à jour le : 
31 mars 2017

Les complémentaires santé peuvent aider ponctuellement leurs adhérents dans le cadre de leur politique d’action sociale, par exemple pour aider un adhérent confronté à une situation de perte d’autonomie à faire face à des dépenses. Les complémentaires santé peuvent aussi accorder des heures d’aide à domicile lors d’un retour à domicile après une hospitalisation.

Les aides du fonds d’action sociale

Les complémentaires santé régies par le Code de la mutualité disposent d’un fonds d’action sociale. Ce fonds est utilisé pour aider les adhérents, sous conditions de ressources, dans des aspects non pris en compte par leur contrat santé.

Chaque complémentaire santé a sa propre politique en matière d’action sociale. Une commission d’action sociale se réunit et étudie les demandes des adhérents. Le fonds d’action sociale peut venir ponctuellement aider un adhérent.

Voici quelques exemples d’aides exceptionnelles qui peuvent être accordées ponctuellement par une complémentaire santé à un adhérent confronté à une situation de perte d’autonomie :

  • aide pour payer le reste-à-charge non pris en charge par la sécurité sociale ni par le contrat santé de la complémentaire santé pour l’acquisition de dispositifs médicaux onéreux ;
  • prise en charge de la cotisation à la complémentaire santé en cas de difficulté ponctuelle de paiement.

L’aide au retour à domicile après une hospitalisation

Il est possible que votre contrat santé propose de payer l’intervention d’un service d’aide à domicile pendant un nombre déterminé d’heures en cas de retour à votre domicile après une hospitalisation, dans le cadre d’une garantie d’assistance.

Renseignez-vous auprès de votre complémentaire santé.

Articles et dossiers associés

Une complémentaire santé prend en charge la totalité ou une partie des dépenses de santé non...